[Parution] Actualité de la question interdisciplinaire en sciences de l’information et de la communication. Expériences de recherches situées

Centre de recherche sur les médiations
Communication, langue, art, culture

(EA 3476, université de Lorraine)

Association des doctorant.e.s toulousain.e.s
en sciences de l’information et de la communication

Sans titre

Actualité de la question interdisciplinaire
en sciences de l’information et de la communication.
Expériences de recherches situées
sous la direction de
Guillaume Carbou, Thibault Christophe, Nathalie Negrel et Laurent Di Filippo

Éditions universitaires de Lorraine, 2016, 232 p.

 

Commander 

http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100557850


L’interdisciplinarité nourrit un débat aussi vif que dense au sein des milieux académiques ; et ce, particulièrement depuis les années 60. Poussée par des raisons tant épistémologiques qu’économiques ou politiques, la nécessité d’interroger la stabilité des frontières disciplinaires devient souvent impérieuse. Les sciences de l’information et de la communication n’échappent pas à cette injonction. L’objectif de ce volume n’étant pas de redoubler des positions qui ont déjà été prises, la question est abordée d’un point de vue spécifique : celui des jeunes chercheur.e.s. Comment les disciplines nécessaires à la compréhension de leurs objets d’étude sont-elles convoquées? Comment leurs cadres théoriques sont-ils élaborés? Et comment les chercheur.e.s se positionnent au sein de leur discipline, historiquement composite? L’ouvrage fournit des pistes de réflexion en livrant une synthèse des acquis des travaux sur la notion d’interdisciplinarité et en proposant des retours d’expérience permettant de penser les modalités d’application d’une démarche interdisciplinaire en sciences de l’information et de la communication.

Guillaume Carbou, docteur en sciences de l’information et de la communication, est membre du Laboratoire d’études et de recherches appliquées en sciences sociales (université Toulouse-Jean Jaurès). Ses travaux, dans une perspective d’analyse du discours, portent sur l’expression de modes d’appréhension du monde divergents au sein des débats de société.
Thibault Christophe, docteur en sciences de l’information et de la communication, est membre du Laboratoire d’études et de recherches appliquées en sciences sociales (université Toulouse-Jean Jaurès). Son objet de recherche est la musicalisation du quotidien à l’heure du numérique.
Nathalie Negrel, docteure en sciences de l’information et de la communication, est membre du Laboratoire d’études et de recherches appliquées en sciences sociales (université Toulouse-Jean Jaurès). Ses travaux portent sur les chaînes internationales de télévision et la circulation des discours médiatiques sur les migrations subsahariennes.
Laurent Di Filippo, doctorant en sciences de l’information et de la communication à l’université de Lorraine et en études scandinaves à l’université de Bâle (Suisse), est membre du Centre de recherche sur les médiations (université de Lorraine). Ses travaux portent sur la reprise et la circulation d’éléments mythologiques traditionnels dans les productions culturelles contemporaines

Laurent Di Filippo

Docteur en SIC et en études scandinaves. Membre du CREM.
http://laurent.di-filippo.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *